Élagage

L’élagage est une taille qui permet d’adapter l’arbre à des besoins esthétiques et/ou des contraintes urbaines (bâtiment, voirie, EDF,…).

On sépare les différents types de taille par leur fonction, en voici un petit descriptif :

  • Taille d’entretien (appelée parfois « sanitaire »)

Aujourd’hui, de plus en plus d’arbres arrivent à un âge avancé dans de nombreuses propriétés. Cette constatation nous oblige à en prendre grand soin pour permettre une cohabitation en toute sécurité.

La plupart du temps, une taille d’entretien (nettoyage des bois morts, suppression de quelques branches hypotones,…) apporte une meilleur sécurité, ainsi qu’un regain de luminosité !

  • Taille de restructuration

Dans d’autres cas, une taille de restructuration peut permettre de redonner forme à un arbre qui à pu être taillé drastiquement. Cela permet de concilier l’architecture naturelle de l’arbre et le besoin du client. Ce type de taille apporte généralement à l’arbre et son environnement une nouvelle harmonie, ainsi qu’un gain de lumière grâce à la suppression de nombreux rejets issus de la taille précédente.

  • Taille architecturée

La plus connue rentrant dans ce type de taille est celle en tête de chat (ou tête de saule). Elle permet d’adapter l’arbre à un milieu assez contraignant en terme d’espace et de sécurité (milieu urbain, bâtiment,…)

Ce type de taille demande un entretien régulier : une intervention est nécessaire tous les 2 à 4 ans selon les essences d’arbres, les contraintes environnantes, la vigueur de l’arbre.

  • Taille fruitière

Son but est de former le jeune arbre, puis d’accompagner le fruitier adulte à se développer de la meilleure manière pour qu’il donne de beaux, et surtout de bons fruits !

On réalise la taille fruitière durant l’hiver le plus souvent de janvier à mars.